Investisseurs institutionnels
 

Partage des connaissances – Série Apprendre 2019

Avril à mai 2019

Halifax | Ottawa | Saskatoon | Regina | Montréal | Québec | Vancouver | Edmonton | Calgary | Toronto | Winnipeg

Trouver des points d'ancrage dans la tourmente : obtenir une stabilité en périodes de turbulences

Cette année s'est tenue la 16e édition de Partage des connaissances - Série Apprendre de Gestion de Placements TD (GPTD). Une fois encore, GPTD a fait une tournée nationale pour discuter des enjeux auxquels de nombreuses personnes font face dans le secteur des placements institutionnels.

Cette année, nos présentations ont porté sur la volonté de renforcer les portefeuilles institutionnels en vue d'une réussite à long terme en mettant de nouveau les rendements ajustés au risque à l'avant-plan. Les investisseurs étant de plus en plus anxieux, nous avons discuté de la façon dont l'intégration de catégories d'actifs publics et privés ainsi que les progrès effectués dans la construction de portefeuilles d'actions peuvent les aider à traverser ces périodes difficiles sur les marchés.

Placements quantitatifs en actions : naviguer sur les marchés actuels incertains

La plupart des investisseurs ont eu droit à de solides rendements boursiers et à une volatilité peu élevée, et ce, sur une période plus longue que d'habitude. Toutefois, près de dix ans après la fin de la crise financière, les investisseurs sont très sensibles à la conjoncture macroéconomique et à ses effets sur les marchés des capitaux. En raison de l'incertitude accrue, nous estimons que les investisseurs devraient réévaluer les risques propres aux indices de référence traditionnels et chercher à obtenir de meilleurs rendements ajustés au risque.

Cet article porte sur la façon dont les différents styles d'investissement factoriel peuvent placer les investisseurs sur la voie du succès à long terme et sur la façon dont les stratégies qui offrent des rendements plus stables seront dorénavant encore plus intéressantes. Cliquez ici pour lire l'article.

Placements non traditionnels : diversifier pour une réussite à long terme

Dans un contexte mondial de taux peu élevés et de faible croissance économique, beaucoup d'investisseurs ont continué à se tourner vers des placements non traditionnels pour produire un rendement ajusté au risque plus favorable. Dans ce contexte, l'intégration des actifs réels, comme l'immobilier et les infrastructures, dans la constitution des portefeuilles dans une optique à long terme est devenue incontournable.

Cet article fait état des possibilités d'amélioration qui se présentent aux promoteurs de régimes de retraite et aux fonds de dotation ou fondations grâce à une exposition aux actifs réels, tout en examinant les avantages éventuels de chaque actif entrant dans le processus de constitution du portefeuille. Cliquez ici pour lire l'article.

    Le 03 août 2020